Aperçu du marché
Printemps 2016

Observation du marché
Année 2016

Aperçu du marché
AUTOMNE 2016

Aperçu du marché
Hiver 2016-2017

12 Chapitres disponibles

DEMANDE DE TRANSPORT EN NAVIGATION À CALE SÈCHE

Les perspectives pour l’économie du transport sont globalement positives pour l’année en cours. Cela ne concernera pas tous les segments partiels de la navigation à cale sèche, mais cette tendance à la hausse sera constatée majoritairement. À titre d’exemple, le segment des sables, terres et matériaux de construction, qui connaît de légères hausses depuis des années, peut être cité. Tel est le cas aussi des produits agricoles et sylvicoles. Cette image globalement positive est complétée par l’évolution positive des métaux et autres marchandises. Les segments qui connaitront une évolution négative sont ceux des combustibles solides (houille) et, dans une certaine mesure, celui des minerais de fer. Ces deux matières premières dépendent de la conjoncture de l’industrie sidérurgique, qui connaît une phase de repli à laquelle contribue aussi la baisse des commandes, notamment d’origine extra-européenne. L’orientation de la politique énergétique en faveur des énergies renouvelables se poursuivra et restreindra à long terme les perspectives pour les transports de charbon. Il est ainsi probable que soient constatées en 2016 des hausses dans les segments des sables, terres et matériaux de construction, produits agricoles et fourrages, et des baisses dans le segment des minerais, surtout dans le segment du charbon. L’analyse des évolutions par segments partiels, en tenant compte de la part de ces segments sur le volume total, permet de prédire globalement une croissance modeste pour l’année en cours, qui sera probablement équivalente à celle constatée au cours du premier semestre de l’année 2015 (soit environ 3%).

La demande de transport devrait poursuivre sa tendance à la hausse en 2016

DEMANDE DE TRANSPORT EN NAVIGATION À CALE CITERNE

Les tendances pour le transport de produits pétroliers devraient se maintenir encore un certain temps. Le prix durablement bas du pétrole a un effet positif sur le stockage et donc sur la demande de transport. Les modifications structurelles se poursuivent comme, par exemple, la fermeture de raffineries en Suisse. Dans la mesure où les quantités produites par ces raffineries étaient jusqu’alors distribuées via des pipelines et où les quantités manquantes sont compensées désormais par davantage d’importations via le Rhin, il est possible de parler d’un effet structurel positif pour la demande de transport sur le Rhin. Une reprise est attendue pour le transport de produits chimiques, suite à la phase de stagnation actuelle. Celle-ci est d’autant plus probable que, à la fois dans l’industrie chimique et dans le transport de produits chimiques sur le Rhin, la tendance est globalement positive depuis plusieurs années. Au total, une hausse de 3 à 5% est probable pour la navigation citerne.

PRÉVISIONS POUR 2016

SecteurProduction / ImportationsPart du transport totalInfluence prévisible sur la demande de transport

(par rapport à l’année précédente)

Produits agricoles, produits

alimentaires et fourrages

La tendance légèrement positive des dernières années devrait se poursuivre13 %+
CharbonProbable stagnation ou baisse des quantités de charbon importées22 %
Industrie sidérurgique : mineraisLes indicateurs conjoncturels de l’industrie sidérurgique sont marqués

par une stagnation ou des phases de repli

18 %0
Industrie sidérurgique : métauxLa tendance positive des dernières années devrait se maintenir8 %+
Sables, terres et matériaux de

construction

La tendance légèrement positive des dernières années devrait se poursuivre18 %+
Autres marchandises (dont conteneurs)La croissance dans le segment des conteneurs est stable et relativement forte

(3-4 %)

20 %+
Prévision globale pour l’évolution de la demande en navigation à cale sèche+
Produits pétroliersLe cours du pétrole devrait rester durablement bas et relancer

le marché des produits pétroliers

60 %+
ChimieLa production et les transports dans le segment de la chimie connaissent

une tendance à la hausse sur le long terme

40 %0
Prévision globale pour l’évolution de la demande en navigation à cale citerne+

ANNEXE

VOLUMES TRANSPORTÉS SUR LE RHIN TRADITIONNEL AUX PREMIERS SEMESTRES 2014 ET 2015 (EN MILLIERS DE TONNES ET EN %)

Segment de
marchandises
Transport
I/2014
Transport I/2015Taux de variation
2014/2013
Taux de variation
2015/2014
Produits agricoles et sylvicoles5.56.2-11,5%+11,5 %
Denrées alimentaires
et fourrages
3.53,5+5%+/- 0 %
Minerais16,713,4+16,8%+/- 0 %
Métaux5,76,1+6%+7 %
Sables, terres
et matériaux de
construction
12,813,0+6%+1,5 %
Charbon1615,6-7%-2,6 %
Produits pétroliers13,715,3-13%+11,7 %
Produits chimiques10,710,7+2,6%-2,8 %
Conteneurs7,98,2+2,5%+3,5 %
Autres marchandises3,26,6
TOTAL95,798,6-0,5 %+3,0 %

 

VOLUMES TRANSPORTÉS SUR LE RHIN TRADITIONNEL AU COURS DES TROIS PREMIERS TRIMESTRES DES ANNÉES 2014 ET 2015
(EN MILLIONS DE TONNES ET EN %)

 

Segment de
marchandises
Transport
T1-T3/ 2014
Transport
T1-T3/ 2015
Taux de variation
2014/2013
Taux de variation
2015/2014
Produits agricoles et sylvicoles8,69,0-8,7 %+5,4 %
Denrées alimentaires
et fourrages
5,65,3+11,7 %-6,1 %
Minerais19,319,7+1,0 %+2,0 %
Métaux8,58,8+7,9 %+3,2 %
Sables, terres
et matériaux de
construction
19,718,7+4,7 %-5,1 %
Charbon23,622,2-4,0 %-6,0 %
Produits pétroliers21,422,1-7,0 %+3,3 %
Produits chimiques16,115,4+3,5 %-4,4 %
Conteneurs12,012,0+3,7 %+/- 0 %
Autres marchandises
TOTAL144,7142,7+0,9 %-1,5 %

 

.

Aperçu du marché
Printemps 2016

Un projet co-financé parCommission Européenne

Haut de page