Observation du marché

La navigation intérieure européenne

Sélectionnez la période

Chapitre en cours

12

A2016 Q1

Aperçu du marché
Printemps 2016

14

A2016 Q2

Observation du marché
Année 2016

4

A2016 Q3

Aperçu du marché
AUTOMNE 2016

6

A2016 Q4

Aperçu du marché
Hiver 2016-2017

14 Chapitres disponibles

L’Europe poursuit sa reprise économique, mais les nouvelles prévisions sont moins optimistes que celles de novembre 2015. Des phénomènes macroéconomiques comme la baisse des échanges dans le marché mondial qui a contribué à la baisse du prix des matières premières (pétrole, métaux et minerais, produits agricoles) est une explication de la révision négative des prévisions.

 

Comme autre explication, pour la zone euro, le fort chômage et un faible investissement ont conduit à revoir à la baisse les prévisions de novembre 2015. En ce qui concerne les Etats-Unis, leur taux de croissance du PIB prévu pour 2016 est de 2 %, un taux légèrement plus important que la zone euro, pour cause, une demande d’investissement plus importante.

Taux de croissance du produit intérieur brut réel (en %),
y compris les prévisions pour 2016 et 2017

201220132014201520162017
France0,20,70,21,11,21,5
Allemagne0,60,21,61,61,31,7
Pays-Bas–1.1–0.51.01.91.81.9
Belgique0.20.01.31.41.21.4
Suisse1.11.81.90.91.21.5
Luxembourg–0.84.34.14.53.53.4
Zone Euro-0,8-0,30,91,41,41,7


Source : Perspectives économiques de l’OCDE (février 2016)1  
et le FMI (avril 2016) pour les Pays-Bas, la Belgique et la Suisse. Les valeurs pour 2016 et 2017 sont des prévisions.

En ce qui concerne les pays danubiens,  les prévisions du PIB sont positives, cela peut certainement être expliqué par le phénomène de rattrapage économique que connaissent ces pays.

Taux de croissance du produit intérieur brut réel (en %),
y compris les prévisions pour 2016 et 2017

201220132014201520162017
Roumanie0.63.53.03.74.23.6
Bulgarie0.21.31.53.02.32.3
Hongrie–1.71.93.72.92.32.5
Autriche0.80.30.40.91.21.4
Slovaquie1.51.42.53.63.33.4
Croatie–2.2–1.1–0.41.61.92.1

Source : FMI. Les valeurs pour 2016 et 2017 sont des prévisions

 

¹     Les données intermittentes de l’OCDE n’apportent pas encore de prévisions ni pour la Belgique, les Pays-Bas et la Suisse et ni pour les pays Danubiens.

Un projet co-financé parCommission Européenne

Haut de page