Observation du marché

La navigation intérieure européenne

Sélectionnez la période

Chapitre en cours

12

A2016 Q1

Aperçu du marché
Printemps 2016

14

A2016 Q2

Observation du marché
Année 2016

4

A2016 Q3

Aperçu du marché
AUTOMNE 2016

6

A2016 Q4

Aperçu du marché
Hiver 2016-2017

14 Chapitres disponibles

Navigation à cale sèche

 

En 2015, le taux d’utilisation moyen de la flotte de bateaux à cale sèche a considérablement augmenté. Le graphique et le tableau ci-dessous présentent l’évolution de l’offre et de la demande pour les différents segments de la flotte.

Taux d'utilisation de la capacité de la flotte de bateaux à cale sèche (en %)

Source : Panteia

Outre une croissance économique soutenue, l’année 2015 s’est caractérisée par une forte augmentation du taux moyen d’utilisation de la flotte en Europe occidentale. Cela est principalement dû aux faibles niveaux d’eau du Rhin au cours du deuxième semestre. Le taux d’utilisation a atteint son niveau le plus élevé depuis la crise des années 2008 / 2009.

 

Bien que la flotte de bateaux à cargaison sèche affiche un redressement structurel depuis la crise, le taux d’utilisation de la capacité n’a pas atteint les valeurs de 2007 et de 2008. Une baisse des volumes de fret, notamment en France, a entraîné une baisse de la demande de transport et a par conséquent freiné la reprise du marché de la navigation intérieure, cela malgré la reprise de l’économie belge, néerlandaise et allemande. L’évolution du marché français de l’énergie, qui a connu une décarbonisation rapide en 2014 et en 2015 ayant entrainé une baisse de 40 % des volumes de charbon transporté en 2015, a donné lieu à une diminution des volumes de fret et donc aussi du taux d’utilisation de la flotte.

 

Pour les bateaux présentant une capacité de chargement inférieure à 1000 tonnes, le graphique et le tableau ne font apparaître aucun effet significatif de la période de basses eaux. Toutefois, ces bateaux ont également été affectés, dans une moindre mesure, par la période de basses eaux. Avec l’ouverture du Maxima kanaal, des transports précédemment effectués à bord de bateaux classiques de type Campinois (de 400 à 650 tonnes) ont été transférés sur des bateaux d’une capacité comprise entre 1000 et 2000 tonnes, ce qui explique que le taux d’utilisation des plus petits bateaux de la flotte n’ait pas augmenté entre 2014 et 2015.

Ces développements témoignent d’une surcapacité persistante de la flotte à cargaison sèche. Les conclusions suivantes peuvent être formulées pour les différents tonnages :

 

  • Pour les bateaux de moins de 1000 tonnes prévaut actuellement une surcapacité d’environ 75 bateaux, soit un tonnage total de 50 000 tonnes.
  • Pour les bateaux d’une capacité comprise entre 1000 et 2000 tonnes, la surcapacité théorique a atteint l’équivalent d’environ 180 bateaux (en incluant les barges) en 2014 et représente encore 127 bateaux en 2015 (en incluant les barges). En termes de tonnage, cela représente 0,25 millions de tonnes en 2014 et 0,18 millions de tonnes en 2015.
  • Pour les bateaux présentant une capacité de chargement supérieure à 2000 tonnes, la surcapacité atteint 0,49 millions de tonnes en 2015, contre 0,97 millions de tonnes en 2014. Cela représente une surcapacité théorique équivalente à environ 180 bateaux en 2015 et 320 bateaux en 2014.

Il est à noter que la structure fragmentée du marché de la navigation intérieure entrave la régulation de la capacité.

 

comparaison entre l’offre et la demande de capacité en navigation à cale sèche (millions de tonnes)

200720082009201020112012201320142015
Demande de capacité
moins de 1000 tonnes1.981.861.731.701.851.661.661.571.56
de 1000 à 2000 tonnes2.732.672.372.362.482.302.292.342.39
plus de 2000 tonnes3.934.113.403.744.053.733.923.904.34
TOTAL8.648.637.507.818.387.707.887.828.28
Capacité disponible
moins de 1000 tonnes 2.242.182.162.112.092.041.991.951.93
de 1000 à 2000 tonnes2.922.953.022.972.942.922.912.882.86
plus de 2000 tonnes4.274.405.065.225.265.285.365.335.35
TOTAL9.429.5210.2310.3010.2810.2310.2610.1610.14
Taux d’utilisation moyen 92 %91 %73 %76 %81 %75 %77 %77 %82 %

 

Navigation à cale citerne

 

Une hausse de l’utilisation de la capacité de la navigation à cale citerne a été constatée en 2014 et en 2015. Cela est illustré par le graphique et le tableau correspondant. L’augmentation de la demande de transport, en combinaison avec de faibles niveaux d’eau au deuxième semestre de l’année 2015, ainsi que l’introduction plus lente de nouveaux bateaux-citernes et la baisse du tonnage résultant du déchirage de la flotte restante à simple coque, se sont traduits par un taux d’utilisation plus élevé de la flotte de bateaux-citernes. Le taux d’utilisation moyen de la flotte des bateaux à cargaison liquide a ainsi augmenté, passant de son niveau le plus bas, soit 55 % en 2013, à 62 % en 2015.

 

Un développement important sur le marché de la navigation à cale citerne a été la fermeture de la raffinerie Tamoil (Collombey) en Suisse. Cela s’est traduit par une hausse de la demande en carburants en Suisse, en provenance des ports maritimes ARA.

Taux d'utilisation de la capacité de la flotte de bateaux à cale citerne (en %)

Source : : Panteia

Le taux d’utilisation de la capacité de la flotte de bateaux à cale citerne aurait pu être plus élevé mais, en raison des basses eaux, le taux de déchirage des bateaux à simple coque restants a été réduit afin d’offrir une capacité suffisante sur l’axe rhénan. En outre, le stockage temporaire à bord de bateaux-citernes a augmenté ces derniers temps (stockage flottant), les raffineries fonctionnant à pleine capacité depuis la baisse significative des cours du pétrole

comparaison entre l’offre et la demande de capacité en navigation à cale citerne (millions de tonnes)

200720082009201020112012201320142015
Demande de capacité
< 1000 tonnes 0.13 0.13 0.11 0.11 0.10 0.10 0.10 0.10 0.10
1000 – 2000 tonnes 0.48 0.51 0.47 0.47 0.50 0.47 0.48 0.49 0.53
> 2000 tonnes 1.04 1.15 1.09 1.08 1.21 1.11 1.11 1.19 1.30
TOTAL 1.64  1.79  1.67  1.65  1.82  1.69  1.69  1.78  1.92
 
Capacité disponible
< 1000 tonnes0.180.180.170.170.160.150.140.140.13
1000 – 2000tonnes0.720.720.750.790.800.780.780.760.75
> 2000 tonnes1.421.441.631.932.052.112.142.232.24
TOTAL2.322.342.552.893.013.043.073.133.12
 
Taux d’utilisation moyen71%76%65%57%60%56%55%57%62%

 

Observation du marché
Année 2016

Un projet co-financé parCommission Européenne

Haut de page