Observation du marché

La navigation intérieure européenne

Sélectionnez la période

Chapitre en cours

12

A2016 Q1

Aperçu du marché
Printemps 2016

14

A2016 Q2

Observation du marché
Année 2016

4

A2016 Q3

Aperçu du marché
AUTOMNE 2016

6

A2016 Q4

Aperçu du marché
Hiver 2016-2017

6 Chapitres disponibles

POINT SUR L’INDUSTRIE SIDÉRURGIQUE

Le transport d’acier, de produits sidérurgiques, de minerais de fer et de charbon sont en corrélation étroite avec le transport fluvial. En Europe, les quantités les plus élevées dans ce segment sont rencontrées dans la région du Rhin. L’industrie sidérurgique en Allemagne, en France et au Luxembourg est reliée au Rhin, à la Moselle et à la Sarre.
En raison de la forte concurrence internationale, la production d’acier et le transport de minerais de fer connaissent une stagnation en Europe.

 

Production acier Allemagne                                              Production acier France

PRODUCTION D’ACIER EN ALLEMAGNE EN 1000 T                                                                                     PRODUCTION D’ACIER EN FRANCE EN 1000 T

 

PRODUCTION D’ACIER EN FRANCE ET EN ALLEMAGNE ET TRANSPORT DE MINERAIS DE FER SUR LE RHIN (EN 1000 T )*
Sources : World Steel Association et destatis / * données mensuelles de 1/2000 à 9/2016

 

 

2/3 DE LA TOTALITÉ DES TRANSPORTS DE MINERAIS DE FER ET DE MÉTAUX SUR LES VOIES DE NAVIGATION INTÉRIEURE EUROPÉENNES SONT EFFECTUÉS SUR LE RHIN, LA MOSELLE ET LA SARRE

 

 

 

Carte acier

Légende acier FR

VOIES FLUVIALES D’EUROPE OCCIDENTALE ET PRODUCTION D’ACIER

 

 

 

MODÈLE DE PRÉVISION ET RÉSULTATS

QUANTITÉS DE MINERAIS DE FER TRANSPORTÉES SUR LE RHIN, EN 1000 T, ET MODÈLE DE PRÉVISION

Source : CCNR

  • Les transports de minerais de fer sur le Rhin devraient stagner en 2017, en parallèle avec la stagnation prévue de la production d’acier en Europe occidentale.
  • La principale raison pour laquelle la tendance à la stagnation de la production d’acier devrait se maintenir en Europe occidentale en 2017 est la forte concurrence mondiale dans ce secteur,  notamment de pays tels que la Chine et l’Inde.

 

 

 

 

PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL ET TENDANCES

INDICE RWI/ISL POUR LA MANUTENTION DE CONTENEURS

Source : Calcul de RWI et ISL basé sur les données de 81 ports

  • L’indice RWI/ISL pour la manutention de conteneurs est basé sur les données émanant de 81 ports mondiaux de conteneurs représentant environ 60 % de la manutention de conteneurs à l’échelle mondiale. Cet indice est un indicateur précoce pour le commerce mondial et le transport maritime de conteneurs.
  • Pour le 2ème semestre 2016, la composante de la tendance-cycle de l’indice présente toujours une tendance à la hausse, accréditant les perspectives positives pour le transport de conteneurs.

 

 

Tendances de la demande de transport en 2017

Principaux facteurs de variationTendances de la demande
Produits agricolesRésultats de la récolteBaisse
Minerais de ferProduction d’acierStagnation
MétauxProduction d’acierStagnation
CharbonMétéo & politique énergétique, en partie la production d’acierBaisse
ConteneursCommerce mondialHausse
Sables, terres & matériaux de constructionActivité dans le secteur du bâtimentStagnation
Produits pétroliersPrix du pétroleStagnation
Produits chimiquesProduction chimiqueHausse

Source : CCNR 

 

 

 

  • Les mauvaises récoltes de 2016 en Europe occidentale auront encore un impact sur le transport fluvial à la fin de l’année 2016 et au début de l’année 2017. En revanche, contrairement à 2015, la région du Danube a bénéficié de bonnes récoltes en 2016, ce qui devrait avoir un impact positif sur le transport de produits agricoles par les bateaux de la navigation intérieure sur le Danube.
  • Les perspectives pour le segment de l’acier ont évolué d’une tendance à la baisse vers une tendance à la stagnation, cela en raison de nouvelles perspectives concernant la production d’acier en Allemagne, où une stabilisation de l’industrie sidérurgique est attendue.
  • Les perspectives pour les transports de charbon demeurent modérées en raison du développement continu des énergies renouvelables. L’AGEB prévoit ainsi une baisse de l’utilisation du charbon dans le secteur allemand de l’énergie (-4,4 % pour les 9 premiers mois de l’année 2016 par rapport à 2015).
  • Les perspectives pour le secteur de la cargaison liquide sont plus incertaines. Suite à l’accord récemment conclu par les États membres de l’OPEP, les transports de produits pétroliers bénéficieront peut-être moins des cours peu élevés du pétrole et des marges bénéficiaires élevées dans le secteur de la raffinerie.

Aperçu du marché
Hiver 2016-2017

Un projet co-financé parCommission Européenne

Haut de page