Aperçu du marché
Printemps 2017

Observation du marché
Année 2017

Aperçu du marché
AUTOMNE 2017

Le rapport de l’Aperçu du Marché Hiver 2017-2018 n’est pas encore disponible et sera publié en février 2018

10 Chapitres disponibles - Télécharger le PDF

La conjoncture économique en Europe

 

 

Évolution du PIB dans la zone euro – évolution passée et perspectives (PIB en milliards d'euros)

Source : Oxford Economics

 

 

 

  • Depuis 2013, l’évolution du PIB dans la zone euro est caractérisée par une croissance relativement limitée mais stable avec une croissance annuelle du PIB se situant entre 1% et 2%. Cette évolution est censée se prolonger jusqu’en 2020. Des écarts par rapport à cette tendance de croissance pourraient survenir en cas de graves crises financières de la zone euro..
  • 1,7 % de croissance du PIB dans la zone euro en 2016

 

Production industrielle et commerce mondial de la zone euro – évolution passée et perspectives (indice)

Source : Oxford Economics

 

 

  • Le commerce mondial progresse avec un taux de croissance supérieur à celui de la production industrielle dans la zone euro. Cette tendance devrait se prolonger dans un avenir proche. Entre 2016 et 2020 le taux de croissance annuel prévu est de 1,4 % pour la production industrielle et de 4,0 % pour le commerce mondial. Le commerce mondial européen bénéficiera effectivement de la croissance mondiale et cette perspective économique plutôt positive devrait avoir un impact positif sur l’industrie du transport dans son ensemble.
  • Étant donné que le commerce mondial est principalement réalisé par le trafic maritime, une hausse des chiffres du commerce aura un impact positif sur le trafic de conteneurs maritimes et donc aussi sur le trafic de conteneurs sur les voies navigables, surtout dans l’arrière-pays des grands ports maritimes.

 

 

Évolution des exportations des pays de l'Union européenne (commerce intra-européen et extra-européen – indice 100 en 2010)

Source : Eurostat

 

  • Les exportations depuis les pays européens vers des pays n’appartenant pas à l’UE ont connu une croissance importante au cours du second semestre 2016. Cette croissance a bénéficié d’une remontée des prix des matières premières qui a permis à des pays en développement d’importer plus de marchandises depuis l’Europe. Cependant, depuis le début de 2017, les exportations vers les pays n’appartenant pas à l’UE ont diminué, en restant malgré tout plus élevées que l’an dernier, au début de 2016.
  • La croissance des exportations depuis des pays européens vers d’autres pays européens a également augmenté en 2016. Même si leur croissance était plus limitée, les exportations intra-européennes ont augmenté de 2,5 % en 2016.

 

 

 

 

 

Contextes économiques des secteurs liés aux transports par la navigation intérieure en Europe

 

 

Évolution de la demande intérieure de charbon, de gaz et de pétrole dans l'Union européenne – évolution passée et perspective (demande intérieure annuelle en MTEP millions de tonnes équivalent pétrole)

Source : Oxford Economics

 

 

  • La demande de charbon devrait baisser en Europe, en raison de l’élimination progressive des centrales électriques alimentées au charbon et de l’objectif politique d’accroître la part de la production des énergies renouvelables.
  • La demande de pétrole devrait stagner ou diminuer très légèrement jusqu’en 2025, étant donné que la substitution des combustibles à base de pétrole dans le secteur des transports n’est pas réaliste avant 2025, bien qu’elle soit attendue à long terme.
  • La consommation de gaz devrait cependant augmenter légèrement dans les années à venir, bénéficiant du transfert énergétique depuis le charbon et le pétrole vers le gaz et les énergies renouvelables. Si l’on ne tient compte que du charbon, du gaz et du pétrole, la part de la consommation de gaz devrait en effet augmenter de 32 % en 2015, à 35 % en 2025.

 

 

Production brute européenne des activités contribuant au transport fluvial de marchandises (production brute européenne en milliards de $ US réels – 2010 $ US)

Source : Oxford Economics, analyse de la CCNR

 

 

  • Le secteur de la construction est supposé étendre son activité en Europe, favorisé par des tendances importantes comme l’urbanisation, la forte croissance démographique dans certaines régions et villes et l’immigration.
  • Une croissance limitée est prévue pour les métaux et les produits métalliques. L’acier est nécessaire dans le secteur de la construction mais aussi dans d’autres branches de l’économie où les perspectives de croissance sont moins optimistes. Et contrairement au secteur de la construction, la demande d’acier peut être satisfaite par une offre mondiale qui aura un impact sur les perspectives de croissance dans l’Union européenne.
  • Les produits agricoles sont portés par des tendances importantes, telles que l’écologisation du secteur énergétique qui accroît la demande de biomasse et devrait donc maintenir une part importante de la navigation intérieure à long terme même si des impacts conjoncturels négatifs peuvent se produire en raison, par exemple, de mauvaises récoltes.

Observation du marché
Année 2017

0 Chapitre disponible

Aperçu du marché
Hiver 2017-2018

Un projet co-financé parCommission Européenne

Haut de page