Aperçu du marché
PRINTEMPS 2018

Observation du marché
Année 2018

Aperçu du marché
AUTOMNE 2018

Aperçu du marché
HIVER 2018-2019

4 Chapitres disponibles - Télécharger le PDF

Évolution du chiffre d’affaires en Europe

Les données trimestrielles concernant le chiffre d’affaires de la navigation intérieure ne sont actuellement disponibles que pour très peu de pays en raison de contraintes statistiques. EUROSTAT fournit des données pour le secteur NACE H50 (transport par bateau) qui couvre les transports maritimes et fluviaux. Sur la base de cette série de données, il n’est possible de déterminer le chiffre d’affaires de la navigation intérieure que pour les pays n’ayant quasiment aucune activité de transport maritime (Autriche, Hongrie). Pour les Pays-Bas, les données trimestrielles concernant le chiffre d’affaires sont fournies par l’office statistique national (CBS).

 

Évolution du chiffre d'affaires aux Pays-Bas (2010 = 100) - pays rhénan où prévaut le transport de marchandises

Source : CBS

 

Évolution du chiffre d'affaires en Hongrie (2010 = 100) - pays danubien où prévaut le transport de marchandises

Source : Eurostat

 

Évolution du chiffre d'affaires en Autriche (2010 = 100) - pays danubien où prévaut le transport de passagers

Source : Statistik Austria

 

  • Le chiffre d’affaires de la navigation intérieure aux Pays-Bas a augmenté de 7 % au troisième trimestre 2017 par rapport au troisième trimestre 2016. Cette hausse a été nettement moins forte que l’augmentation des prix du transport, la prestation de transport ayant presque stagné au troisième trimestre 2017. L’évolution du chiffre d’affaires des autres modes de transport aux Pays-Bas au troisième trimestre 2017 a été la suivante: navigation maritime (+6,1 %), transport routier (+5,5 %), transport ferroviaire (+4,1 %), total du secteur des transports (+4,8 %).
  • La Hongrie est un pays danubien où le transport de marchandises génère une part plus élevée du chiffre d’affaires de la navigation intérieure (près de trois quarts). L’augmentation du chiffre d’affaires au troisième trimestre 2017 (+18 % par rapport au troisième trimestre 2016) est parallèle à la forte augmentation de la demande de transport au cours de ce trimestre (+11,5 %), bien que l’ampleur de la hausse soit plus forte.
  • L’Autriche est un pays du Danube supérieur où le transport de passagers représente une part très élevée du chiffre d’affaires (environ deux tiers). Cela explique les fortes variations saisonnières, qui sont une caractéristique du transport de passagers. Au troisième trimestre 2017, le chiffre d’affaires a augmenté de 3 % par rapport à l’année précédente. Cela s’explique notamment par l’augmentation de la demande de transport de marchandises. La tendance à la hausse du transport de passagers joue aussi un rôle, tant en termes de nombre d’entreprises qu’en termes de part dans le chiffre d’affaires.

 

 

Taux de fret

 

Évolution des taux de fret aux Pays-Bas (moyenne 2015 = 100)

Source : CBS - Centraal Bureau voor de Statistiek *Note: moyenne de l'évolution de la prestation de transport pour la cargaison sèche, la cargaison liquide et les conteneurs aux Pays-Bas

 

  • Au troisième trimestre 2017, les prix moyens du transport de marchandises par voie navigable aux Pays-Bas sont restés à peu près au même niveau qu’au premier et deuxième trimestre 2017. Si les taux de fret élevés au premier trimestre 2017 peuvent s’expliquer par les faibles niveaux d’eau, le niveau élevé des taux de fret au deuxième et au troisième trimestre 2017 résulte davantage de facteurs économiques.
  • En effet, le transport de marchandises aux Pays-Bas a connu une reprise au cours des deuxième et troisième trimestres 2017, tandis que le phénomène des basses eaux a été limité à une très courte période en juillet. Par conséquent, le niveau plutôt élevé des taux de fret au deuxième et au troisième trimestre 2017 est principalement dû à la forte demande de transport.

 

Évolution des taux de fret dans la région du Danube (janvier 2015 = 100)

Source : Commission du Danube *Note: taux de fret pour les transports de céréales et de produits chimiques au départ des ports du Danube moyen

 

 

  • Sur le Danube, les taux de fret pour le transport de céréales et d’engrais de la région du Danube moyen vers les ports de la mer Noire ont baissé au troisième trimestre 2017 par rapport au deuxième trimestre 2017. La baisse des transports de céréales due à des résultats de récolte plus faibles n’explique que partiellement cette évolution. Un autre aspect à prendre en compte est que les taux de fret sont également déterminés par le coût du combustible de soute et que ces coûts ont fortement augmenté sur le Danube au troisième trimestre 2017 (+7 % par rapport au deuxième trimestre 2017).
  • En juillet 2017, les taux de fret de la navigation citerne sur le Rhin ont été influencés par les restrictions de production temporaires des raffineries allemandes, ce qui a entraîné une augmentation des importations via le Rhin et donc une hausse des taux de fret. La période de basses eaux en juillet a également joué un rôle. Au cours des mois d’août et de septembre, les taux de fret sont revenus à un niveau plus bas, en raison du passage de la situation de report à la situation de déport pour le futur marché pétrolier, avec pour conséquence une baisse de la demande de transport.

 

 

Comparaison du degré de chargement maximal à Kaub / Rhin moyen, pour les bâtiments présentant un enfoncement de 2,5 et 3,0 m et de l'indice des taux de fret*

Source : CCNR et PJK International *Taux de fret en navigation à cale citerne sur le Rhin

 

Comparaison du degré de chargement maximal à Kaub / Rhin moyen, pour les bâtiments présentant un enfoncement de 2,5 et 3,0 m et de l'indice des taux de fret*

Source : CCNR et PJK International * Taux de fret en navigation à cale citerne sur le Rhin

Aperçu du marché
PRINTEMPS 2018

0 Chapitre disponible

Observation du marché
Année 2018

0 Chapitre disponible

Aperçu du marché
AUTOMNE 2018

0 Chapitre disponible

Aperçu du marché
HIVER 2018-2019

Un projet co-financé parCommission Européenne

Haut de page